19.10.2019

Le vin, compagnon de la vie sociale

CAMP DU DRAP D'OR

Ecole anglaise

1545

Royal Collection

La célèbre entrevue du Camp du drap d’or entre Henri VIII et François Ier se déroule en 1520 aux confins du royaume de France, dans l’enclave anglaise de Calais. A droite de la toile figure une représentation du palais éphémère dans lequel le roi d’Angleterre a résidé durant l’entrevue. La foule est venue pour admirer les tentes, assister aux divertissements et profiter des faveurs qui leur sont faites, comme ces deux fontaines à vin rouge (devant la résidence d'Henri VIII). 

C'est bien le vin comme art de vivre et de bien vivre qui domine largement l'imaginaire et les consciences. Depuis toujours, "le vin réjouit le cœur de l'homme" (Psaume 104,15). Associé à l'amitié, aux rencontres, à l'amour, à la fête, voire à la politique, le vin est le compagnon de la vie sociale.

DÎNER CHEZ MONSIEUR ET MADAME NATANSON  
Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901)  

1898
Collection particulière

  

Au XIXe siècle, associer les bons vins à la bonne chère devient une manière de faire honneur à ses amis. Gilbert Garrier nous rappelle dans son "Histoire sociale et culturelle du vin" (Larousse) que lorsque se généralisera à la fin du siècle le "service à la russe" et que succèdent huit à dix plats apportés l’un après l’autre, il devient plus naturel d’accorder mets et vins, quitte à bousculer les usages qui avaient prévalu jusque-là. Le foie gras qui succédait jusqu’alors aux rôtis, est servi en premier avec un vin puissant et doux. Suivent les crustacés et des poissons qui s’accordent mieux avec des vins blancs plus légers, plus secs et plus aromatiques comme le Chablis et le Meursault, étant servis assez jeunes. C’est ce qu’illustre Henri de Toulouse-Lautrec en nous montrant ses amis Natanson, chez qui il venait souvent dîner, à table devant un plat d’huîtres et des verres de vin blanc. La jeunesse du vin permet sans difficulté l’usage de la carafe... 

Pour en savoir plus : Galerie "Entre amis" >>

UN BAR AUX FOLIES-BERGÈRE  

Edouard Manet (1531-1575)

1881-1882
Courtauld Institute, Londres

  

Édouard Manet nous emmène aux Folies-Bergère. L’écrivain Joris-Karl Huysmans, critique d’art bien connu pour son franc-parler, reconnaît que « ce bar est certainement le tableau le plus moderne, le plus intéressant que ce Salon (le Salon officiel de 1882) renferme ». 

 

Formule hybride entre le café, le concert, et le théâtre, les Folies-Bergère accueillaient une clientèle interlope qui buvait, fumait, discutait, s'amusait, circulait du hall au promenoir et du bar à la salle sans relâche. Le comptoir met à disposition toutes sortes d’alcools, dont du champagne, symbole affirmé de fête et de plaisir. Les demi-mondaines étaient toujours aussi attachées au breuvage pétillant dont elles ne pouvaient se passer. Elles tenaient le haut du pavé...

 

Pour en savoir plus : Galerie "Cabarets, guinguettes et bals" >>

LA JEUNE FILLE AU VERRE DE VIN ((LA DAME ET LES DEUX MESSIEURS)  

Johannes Vermeer (1531-1575)

c. 1632-1675

Herzog Anton-Ulrich-Museum, Braunschweig

  

Dans un style élégant et raffiné, Vermeer  peint la vie intime de femmes silencieuses et intemporelles à qui il donne une impression de naturel qui émeut. Il va consacrer six de ses œuvres aux méfaits du vin (sur un total de seulement trente-cinq connues). Dans celle-ci et les trois autres de cette galerie, le vin est très clairement désigné comme l’instrument de la séduction à qui il donne toute sa saveur (la cinquième, La Jeune femme endormie,  traitant des méfaits d'une consommation immodérée de vin). De nombreuses peintures de cette époque représentent des femmes qui se laissent séduire par le vin et par les hommes.

"Le vin est comme un philtre d’amour qui peut avoir deux sortes d’effets, soit un amour extrême et insensé, soit un état de mélancolie paralysante. L’homme assis à la table, en a apparemment bu, lui aussi, car son attitude est mélancolique...  

 

Pour en savoir plus : Galerie "Amour et séduction" >>

LE COMBAT DE CARNAVAL ET CARÊME
Peter Brueghel l'Ancien
(c. 1525-1569)

1559
Kunsthistorisches Museum, Vienna

  

Peter Brueghel l'Ancien est considéré comme le plus grand des peintres de « genre » du XVIe siècle flamand. C’est un fin observateur de la vie truculente et du folklore populaire. Il réinvestit le folklore visionnaire de Jérôme Bosch. Tout est prétexte pour oublier la dureté de la vie quotidienne. C’est l’une des raisons d’être des nombreuses fêtes religieuses, qui remplaçaient alors avantageusement les congés payés d’aujourd’hui. Cette scène de mœurs paysannes symbolise le passage des jours gras à la période de Carême. Elle oppose dans un combat parodique ceux qui fêtent le carnaval et ceux qui font carême. Les premiers sont menés par Carnaval, homme gros et gras assis sur un tonneau, tandis qu’à droite une femme malingre incarne Carême. La fête est ici un des moyens de représentation de la comédie humaine. Chaque figure y rappelle dans sa précision colorée l’art de la miniature qu’il associe à une représentation globale monumentale.....

 

Pour en savoir plus : Galerie "Fêtes et vie en société" >>

CONCERT FÉMININ AU PALAIS PHILHARMONIQUE  

Francesco Guardi (1712-1793)

1782
Alte Pinakothek, Munich

  

Depuis toujours, les vins d’honneur font également partie de la vie politique : Ulysse, roi d’Ithaque, offre du vin aux princes chez qui son navire fait escale : dans les banquets du Moyen-Âge, les convives se « portent des santés » en vidant leurs coupes et les bordeaux et les champagnes mousseux trouvent au XVIIIe siècle leur consécration Outre-Manche comme vins d’honneur. La République de Venise, avant d’être vaincue par Bonaparte en 1797, n’est pas en reste. Son rayonnement est à son apogée, c’est la ville européenne la plus élégante et la plus raffinée de l’époque... Francesco Guardi nous convie à un Concert féminin au Palais Philarmonique. Le fils de Catherine II de Russie, le tsarévitch Paul Petrovitch et sa seconde femme Maria Teodorovna sont en visite à Venise....

 

Pour en savoir plus : Galerie "Vin et politique" >>

Toulouse-Lautrec Natanson 4 x 3
Manet 1934-SC-234-tif-15319
Vermeer La Jeune fille au verre de vin
Breughel Pieter l Ancien Le Combat de Carnaval et Careme
Guardi_Concert_féminin_au_Palais_Philarmonique

DE BOIRE EN SAVOIR-BOIRE, LES GALERIES

Galeries Compagnon de la vie quotidienne
Galeries Compagnon de la vie sociale
Galeries Vin de l'ivresse ou vin des connaisseurs
En voir plus

LES COLLECTIONS DE PEINTURE DU MUSEE VIRTUEL DU VIN

De vin divin en vin Sacré
De boire en savoir-boire
De vigne en port
Décrivez votre image
En nature morte
En enluminure
Décrivez votre image
En voir plus

>  Vin et peinture  >  De boire en savoir-boire  >  Compagnon de la vie sociale

Livre d or.jpg

Contact : www.musee-virtuel-vin.fr/contact

Musée du vin sur internet

Site d'information à vocation pédagogique et sans but lucratif

Version 2 (édition bilingue anglais-français)

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.