Blog : actualités du vin, de l'art et du musée, et œuvres à (re)découvrir

Inscrivez-vous ci-contre, vous serez notifié des nouvelles publications de posts.

Derniers posts


LA GUINGUETTE A MONTMARTRE

Vincent Van Gogh, 1886 - Musée d'Orsay, Paris

Douze nouvelles oeuvres viennent d'intégrer Le Musée Virtuel du Vin. Elles concernent majoritairement le XXème siècle.


SCÈNE AU CAFÉ

Edouard Vuillard, 1899 - Neue Pinakotek, Munich


DEUX FEMMES AU BAR

Pablo Picasso, 1902 - Hiroshima Museum of Art, Japon


BAR À VIN

Karl Schmidt-Rottluff, 1913 - Brücke-Museum, Berlin


CAFÉ, 1915

Georges Grosz, 1915 - Musée national d'histoire américaine, Washington


AU CAFÉ

George Grosz, 1922 - Collection particulière


AUTO-PORTRAIT AVEC UN VERRE DE CHAMPAGNE

Max Beckmann, 1919 - Städel Museum, Francfort


LA TERRASSE

Ossip Zadkine, 1920 - Collection particulière


AU CAFÉ

Ossip Zadkine, 1921 - Collection Nash, Londres


LE JOUEUR DE GUITARE

Ossip Zadkine, 1920 - Musée d'Art Moderne, Paris


LA TERRASSE DE CAFÉ (La foire La terrasse de café aux Martigues)

Raoul Dufy, 1904 - Centre Pompidou, Paris


LE CAFÉ AU PETIT POUCET

Pierre Bonnard, 1928 - Centre Pompidou, Paris

Pour en savoir plus : Galerie Au Café >>

Tenez-vous informé des nouvelles publications de posts sur ce blog en vous y abonnant

(log in, en haut à droite). Il vous suffit d’indiquer votre adresse e-mail.


Le Musée Virtuel du Vin est également présent sur Twitter. Sa version anglaise The Virtual Wine Museum est également présente sur Twitter.


BONNES ET MAUVAISES MANIÈRES

Facta et dicta memorabilia, Valerius Maximus, Bruges 1475 - Getty Museum, Los Angeles

Les traités de bonnes manières se diffusent à partir du XIIIème siècle. On y apprend à boire le coude collé au corps et à petites goulées (pour les femmes). Une nette distinction est faite entre la foule aux mauvaises manières qui renverse le vin sur la table et fait du bruit dans les auberges, et la société bien élevée qui connaît les règles sur la conduite qu'il convient de tenir. Cette miniature les met toutes les deux au coude-à-coude, des plébéiens de basse extraction faisant le cirque aux côtés de l'élite d'une société qui sait se tenir droite à table ! ...


Les tavernes disposaient d’une grande salle commune garnie de tables et bancs et parfois aménageaient une chambre pour loger le voyageur épuisé (ou bien y dissimuler des plaisirs illégitimes).


Pour en savoir plus : Galerie En enluminure : De boire en savoir-boire >>

Tenez-vous informé des nouvelles publications de posts sur ce blog en vous y abonnant

(log in, en haut à droite). Il vous suffit d’indiquer votre adresse e-mail.


MVV Le Musée Virtuel du Vin est également présent sur Twitter. Sa version anglaise The Virtual Wine Museum est également présente sur Twitter.


LA LEÇON DE MUSIQUE Johannes Vermeer, c. 1662-1665 - Royal Collection, Londres

Vermeer à consacré sept de ses oeuvres aux effets, sinon aux méfaits, du vin, sur un total de seulement trente-cinq connues. Si le rapport de l’amour et de la musique est essentiel dans La Leçon de musique, la carafe de vin n’est pas là par hasard. C’est la même carafe blanche que l’on trouve dans La Jeune fille au verre de vin (c. 1659-1660, Herzog Anton-Ulrich-Museum, Braunschweigque) que cherche à séduire un homme par le truchement de ce philtre d’amour, et dans Le Verre de vin (c. 1658-1660, Gemäldegalerie, Berlin) : l’homme qui verse du vin à la femme espère bien que la prise de cet aphrodisiaque lui enlèvera toute résistance, agissant comme un prélude à d’autres plaisir. Ou encore dans La Leçon de musique interrompue ( c. 1660-1661, The Frick Collection, New York).


Galerie Amour et séduction >>


Gallery Seduction and Love >>


Tenez-vous informé des nouvelles publications de posts sur ce blog en vous y abonnant

(log in, en haut à droite). Il vous suffit d’indiquer votre adresse e-mail.


MVV Le Musée Virtuel du Vin est également présent sur Twitter. Sa version anglaise The Virtual Wine Museum est également présente sur Twitter.