01.03.2017

Moisson et vendange de la Terre : le jugement des "méchants"

"La Vendange de la Terre", Jacobello Alberegno, 1360/90 - Gallerie dell'Academia, Venise | Vendange de la Terre | Sang du Christ, Nouveau Testament, Bible | De vin divin en vin Sacré | Vin et Peinture | MVV Le Musée Virtuel du Vin

 LA VENDANGE DE LA TERRE

Jacobello Alberegno

1360-1390

Gallerie dell'Accademia, Venise 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le texte biblique (cf. ci-dessous) est strictement suivi. Le jugement de la moisson consiste à rassembler les justes. Celui qui conduira le jugement a une faucille tranchante  dans Sa Main, et l’ange sorti du temple lance la faucille sur le raisin de la terre. Les moissonneurs sont des anges dont le travail consiste à séparer les justes des méchants, le bon grain de l’ivraie. Les fruits arrivés à maturité indiquent bien que l’automne, traditionnellement la saison des vendanges, est là. La colère de Dieu s'abattra sur la terre et ceux qui n’auront pas produit de fruits devront subir Son jugement (Matthieu XXI, 33-43). La vendange représente ce jugement des "méchants", et la grande cuve sera réservée à ceux qui refuseront de se repentir. Ils seront jetés dans la cuve de la colère.

Texte biblique : Nouveau Testament, Livre de la Révélation, Apocalypse XIV 9-20

"Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant d'une voix forte: Si quelqu'un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l'agneau. Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles; et ils n'ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.

Et j'entendis du ciel une voix qui disait: Écris: Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur! Oui, dit l'Esprit, afin qu'ils se reposent de leurs travaux, car leurs œuvres les suivent. Je regardai, et voici, il y avait une nuée blanche, et sur la nuée était assis quelqu'un qui ressemblait à un fils d'homme, ayant sur sa tête une couronne d'or, et dans sa main une faucille tranchante. Et un autre ange sortit du temple, criant d'une voix forte à celui qui était assis sur la nuée: Lance ta faucille, et moissonne; car l'heure de moissonner est venue, car la moisson de la terre est mûre. Et celui qui était assis sur la nuée jeta sa faucille sur la terre. Et la terre fut moissonnée. Et un autre ange sortit du temple qui est dans le ciel, ayant, lui aussi, une faucille tranchante. Et un autre ange, qui avait autorité sur le feu, sortit de l'autel, et s'adressa d'une voix forte à celui qui avait la faucille tranchante, disant: Lance ta faucille tranchante, et vendange les grappes de la vigne de la terre; car les raisins de la terre sont mûrs. Et l'ange jeta sa faucille sur la terre. Et il vendangea la vigne de la terre, et jeta la vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu. Et la cuve fut foulée hors de la ville; et du sang sortit de la cuve, jusqu'aux mors des chevaux, sur une étendue de mille six cents stades" (Apocalypse XIV, 9-20)

LE SANG DU CHRIST DANS LE NOUVEAU TESTAMENT ET L'ICONOGRAPHIE CHRETIENNE, LES GALERIES

Paraboles
Ouvriers de la 11ème heure
Dernière Cène
Souper à Emmaüs
Vendange de la Terre
Rédemption
En voir plus