Blog : actualités du vin, de l'art et du musée, et œuvres à (re)découvrir

Inscrivez-vous ci-contre, vous serez notifié des nouvelles publications de posts.

Derniers posts


LES "CONNOISSEURS" DE VIN

Jacob Duck, c. 1640/42 - Rijksmuseum, Amsterdam

Huile sur toile - 44,7 x 72,2 cm

Le musée poursuit chaque jour la publication sur Twitter de ses coups de cœur, dans le désordre et selon l'inspiration du moment. Certains sont très largement partagés par les lecteurs de Twitter, d'autres le sont moins. Nous publions sur le blog ceux qui sont plébiscités. C'est maintenant au tour de ces Connoisseurs de vin. Le titre de cette toile est explicite. La scène se situe à Haarlem, dans la Hollande-Septentrionale, près d'Amsterdam. Haarlem doit sa prospérité à l’industrie du textile. C’est le « Siècle d’or » hollandais, propice aux affaires. Un contexte favorable au développement des amateurs éclairés de vins.


Ces connaisseurs se grisent de mots pour décrire sa couleur, ses arômes, son goût : équilibre, élégance, suavité, tendresse, moelleux, parfum, rêve, sensualité, puissance,… Ils s’en gargarisent, dans une jouissance où vin et parole s’entremêlent. Savoir-boire et savoir-parler vont déjà de pair ! Leur seule ivresse est celle du langage.

Cent-soixante ans plus tard, Talleyrand est alors propriétaire (éphémère, de 1801 à 1804) du prestigieux Château Haut-Brion (dans la région des Graves et aujourd'hui appartenant à l'appellation Pessac-Léognan). Il apprend à l’un de ses hôtes qu’avant de porter un verre à ses lèvres, il faut d’abord le regarder et, ensuite, le humer longuement : - « Et après, on le boit ? » - « Non, Monsieur, pas encore ! Après, on le repose sur la table, et on en parle ». Il aimait aussi à dire « ma diplomatie se fait à travers mes casseroles et ma cuisine ! ».



Pour en voir plus : Galerie Savoir-boire >>

Tenez-vous informé des nouvelles publications de posts sur ce blog en vous y abonnant

(log in, en haut à droite). Il vous suffit d’indiquer votre adresse e-mail.


Le Musée Virtuel du Vin est également présent sur Twitter. Sa version anglaise, The Virtual Wine Museum, est également présente sur Twitter.






VIERGE A L'ENFANT

Joos van Cleve, 1540/41 - Szépmûvészeti Múzeum, Budapest, Hongrie

Huile sur bois de chêne, 52,9 x 40,7 cm

Le musée poursuit chaque jour la publication sur Twitter de ses coups de cœur, dans le désordre et selon l'inspiration du moment. Certains sont très largement partagés par les lecteurs de Twitter, d'autres le sont moins. Nous publions sur le blog ceux qui sont plébiscités. C'est au tour de cette surprenante Vierge à l'enfant. Joos van Cleve est un peintre flamand de l'Ecole d'Anvers qui au XVIe siècle regroupe les artistes actifs à Anvers, quand la ville devient aux dépens de Bruges le principal centre commercial et d'échange des Pays-Bas.

La grappe de raisin ou le vin lui-même sont souvent présents dans les Vierges à l’enfant de la Renaissance. Symboles préfigurant l’Eucharistie, ils rappellent la nature terrestre du Christ et sa mort sur la croix pour la rédemption de ceux ayant péché.


Pour en voir plus : Galerie Le sang du Christ, Rédemption >>

Tenez-vous informé des nouvelles publications de posts sur ce blog en vous y abonnant

(log in, en haut à droite). Il vous suffit d’indiquer votre adresse e-mail.


Le Musée Virtuel du Vin est également présent sur Twitter. Sa version anglaise, The Virtual Wine Museum, est également présente sur Twitter.




APRES LE DEJEUNER

Auguste Renoir, 1879 - Städel Museum, Francfort, Allemagne


Fin mars 2021 le musée accroche à ses cimaises plus d'une cinquantaine d'oeuvres supplémentaires. Les 1 050 oeuvres présentées proviennent de 30 pays. Parallèlement, certaines oeuvres déjà exposées ont fait l'objet d'une reproduction de meilleure qualité et d'une correction des cartels. Nous en avons choisi quelques unes pour vous donner l'envie d'en voir et savoir plus.


MONSIEUR ET DAME

Emil Nolde, 1911 - Kunsthalle, Hambourg, Allemagne


DOUBLE PORTRAIT AU VERRE DE VIN

Marc Chagall , 1917-1918 - Centre Pompidou, Paris

(Nouvelle reproduction)

L'une des plus exaltantes formes amoureuses est celle de l’amour fou, célébré ici par Marc Chagall. Il glorifie la félicité de son union avec Bella. « Toute la composition respire la gaieté : le déchaînement dionysiaque des corps et des sens, évoqué par le verre de vin brandi par le marié, sa main espiègle aveuglant la jeune épousée qui, sous sa virginale robe de mariée largement décolletée, porte des bas violets ». Le tout illustre le pouvoir terrestre et surnaturel de l’amour. L’ange auréolé de disques verts veille sur le couple et participe de cette poétique à la fois sensuelle et mystique (Source : Centre Pompidou, Paris).


REJOUISSANCES DONNEES PAR LA VILLE DE PARIS AUX HALLES

A L'OCCASION DE LA NAISSANCE DU DAUPHIN

Philibert-Louis Debucourt, 1782 - Musée Carnavalet, Paris

À l'occasion de la visite du couple royal, de magnifiques cérémonies se déroulèrent à l'Hôtel de Ville, du 21 au 23 janvier 1782 – banquet, bal, feux d'artifice, etc. Au même moments, des "réjouissances populaires" furent organisées sur diverses places et carrefours de Paris, avec distribution de vin, buffets et orchestres en plein air.


Vin et Peinture, De boire en savoir-boire : Vin et politique >>



MAISONS ET PERSONNAGE

Vincent Van Gogh, février 1890 - Barnes Foundation, Philadelphie, PA, Etats-Unis


VUE INTERIEURE DE LA HALLE AUX VINS

Plume, encre, aquarelle, crayon. Pierre Fontaine, av. 1815 - Carnavalet, Paris

(Nouvelle reproduction)

La halle aux vins de Paris est un ancien marché constitué de halles pour les marchands de vin, situé dans le 5e arrondissement de Paris. Construite au milieu du XVème siècle sur le quai Saint-Bernard (Port-aux-vins de Paris) pour permettre son accès depuis la Seine, elle est reconstruite et considérablement agrandie au début du XIXème siècle.

Mais ses moyens de stockage se révélèrent insuffisants et elle ne put faire face à un acheminement facilité par le chemin de fer. Le gouvernement décida, en 1869, de faire bâtir de nouveaux entrepôts de l'autre côté de la Seine à Bercy. En 1905, le parlement vota une loi qui obligeait les gros marchands de vins de Paris d'avoir pignon sur rue aux entrepôts de Bercy et à la halle aux vins de Paris.


Vin des Arts, Arts graphiques >>



LA POPOTE

Ossip Zadkine, eau-forte, 1918 - Musée Zadkine, Paris

Il y a un siècle, Ossip Zadkine, rapportait de son engagement durant la Première Guerre, une trentaine de dessins. De retour dans son atelier, durant l’hiver 1917-1918, il en tira une suite de vingt gravures à l’eau-forte. "Les silhouettes affalées y disent le désœuvrement, la lassitude dans les gestes que gagnent le désabusé et le mécanique, le vide dans les têtes" (Musée Carnavalet).


Vin des Arts, Arts graphiques >>



FEMME ATTABLEE

Josef Herman, croquis - Tate Britain, Londres

Josef Herman (1911, Varsovie - 2000, West London) était un peintre polono-britannique très apprécié qui a influencé l'art contemporain, notamment au Royaume-Uni. Ses oeuvres décrivent souvent des travailleurs, notamment dans les mines de charbon du sud du Pays de Galles, où il a vécu pendants 11 ans, et des vignerons en Bourgogne, à La Rochepot, où il a fréquemment séjourné.


Vin des Arts, Arts graphiques >>



Tenez-vous informé des nouvelles publications de posts sur ce blog en vous y abonnant

(log in, en haut à droite). Il vous suffit d’indiquer votre adresse e-mail.


Le Musée Virtuel du Vin est également présent sur Twitter. Sa version anglaise "The Virtual Wine Museum" est également présente sur Twitter.