01.03.2017

La Grappe de Canaan atteste la fertilité de la Terre Promise par Dieu aux Hébreux

"L'Automne ou La Grappe de raisin raportée de la Terre Promise", Nicolas Poussin, 1660/64 - Musée du Louvre, Paris | La Grappe de Canaan | Sang de la vigne, Ancien Testament, Bible | De vin divin en vin Sacré | Vin et peinture | MVV Le Musée Virtuel du Vin

 L'AUTOMNE ou LA GRAPPE DE RAISIN RAPPORTÉE DE LA TERRE PROMISE

Nicolas Poussin (1594-1665)

1660-1664
Musée du Louvre, Paris

 

"L'Éternel parla à Moïse, et dit: Envoie des hommes pour explorer le pays de Canaan, que je donne aux enfants d'Israël. Tu enverras un homme de chacune des tribus de leurs pères; tous seront des principaux d'entre eux" (Nombres, XIII, 1-2)... "Moïse les envoya pour explorer le pays de Canaan. Il leur dit: Montez ici, par le midi; et vous monterez sur la montagne. Vous verrez le pays, ce qu'il est, et le peuple qui l'habite, s'il est fort ou faible, s'il est en petit ou en grand nombre ; ce qu'est le pays où il habite, s'il est bon ou mauvais; ce que sont les villes où il habite, si elles sont ouvertes ou fortifiées ; ce qu'est le terrain, s'il est gras ou maigre, s'il y a des arbres ou s'il n'y en a point. Ayez bon courage, et prenez des fruits du pays.

C'était le temps des premiers raisins. Ils montèrent, et ils explorèrent le pays, depuis le désert de Tsin jusqu'à Rehob, sur le chemin de Hamath. Ils montèrent, par le midi, et ils allèrent jusqu'à Hébron, où étaient Ahiman, Schéschaï et Talmaï, enfants d'Anak. Hébron avait été bâtie sept ans avant Tsoan en Égypte. Ils arrivèrent jusqu'à la vallée d'Eschcol, où ils coupèrent une branche de vigne avec une grappe de raisin, qu'ils portèrent à deux au moyen d'une perche; ils prirent aussi des grenades et des figues. On donna à ce lieu le nom de vallée d'Eschcol, à cause de la grappe que les enfants d'Israël y coupèrent. Ils furent de retour de l'exploration du pays au bout de quarante jours. A leur arrivée, ils se rendirent auprès de Moïse et d'Aaron, et de toute l'assemblée des enfants d'Israël, à Kadès dans le désert de Paran. Ils leur firent un rapport, ainsi qu'à toute l'assemblée, et ils leur montrèrent les fruits du pays. Voici ce qu'ils racontèrent à Moïse: Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. A la vérité, c'est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits" (17-27).

MOÏSE ET LES MESSAGERS DE CANAAN
Giovanni Lanfranco, 1621-1624 - J. Paul Getty Museum, Los Angeles

Moïse envoya des espions à Canaan.  Il leur dit: ‘Voyez si ses habitants sont nombreux et forts, et si la terre est fertile. N’oubliez pas de rapporter des fruits.". Lanfranco nous les montre à leur retour, chargés de grappes de raisin, de grenades et de figues. C'étaient autant de témoins de la fertilité de la Terre Promise qu'ils déposèrent aux pieds de Moïse.

 

Pour l'Eglise Catholique, la grosseur des grappes de raisins préfigure le vin servi lors de la Dernière Cène. La liturgie du lundi de Pâques chante : "Le Seigneur vous a introduits dans une terre où coulent le lait et le miel. Ceux qui sont renés du baptême passent de la mort à la vie et sont introduits dans la terre promise aux pères."

Grappe de Canaan
Meurtre d'Amnon
Ivresse de Noé
Loth et ses filles
Festin de Balthazar
Cantique des cantiques
En voir plus