12.09.2017

De vigne en vendange, de cave en port

"Très Riches Heures du Duc de Berry", Calendrier, Mars, c. 1440 - Musée Condé, Chantilly | De vigne en cuve, de cave en port | Enluminure | Vin et Peinture | MVV Le Musée Virtuel du Vin

TRÈS RICHES HEURES DU DUC DE BERRY, CALENDRIER, MARS

Barthélémy d'Eyck, c. 1440

Musée Condé, Chantilly

Les Très Riches Heures du duc de Berry sont l'aboutissement d’un travail échelonné sur plus de 80 ans. Ce manuscrit est commandé par le duc de Berry aux frères de Limbourg vers 1410-1411. Inachevé à leur mort et à celle de leur commanditaire en 1416, il est probablement complété, dans certaines miniatures, par un peintre anonyme dans les années 1440 (Barthélemy d'Eyck ?). En 1485-1489, il est achevé dans son état actuel par le peintre Jean Colombe pour le compte du duc de Savoie. Cette enluminure entre dans la composition de la première partie du manuscrit, la plus célèbre, le calendrier. Le mois de mars est illustré par les travaux agricoles de la fin de l'hiver. Chaque champ contient une étape différente des travaux, tous séparés par des chemins se croisant au niveau d'un édicule appelé une "montjoie". Au premier plan, un paysan laboure un champ de céréales à l'aide d'une charrue à versoir et avant-train muni de deux roues, le tout tiré par deux bœufs, l'homme les dirigeant à l'aide d'une longue gaule. Des vignerons taillent la vigne dans un enclos à gauche et labourent le sol à l'aide d'une houe pour l'aérer. Pour la vigne, mars est depuis toujours le meilleur mois pour la taille. La vigne est cultivée en foule.

> Pour agrandir l'oeuvre, cliquez sur l'image

Sur la droite, un homme se penche sur un sac, sans doute pour y puiser des graines qu'il va ensuite semer. Enfin, dans le fond, un berger emmène le chien qui garde son troupeau. À l'arrière-plan figure le château de Lusignan (Poitou), propriété du duc de Berry qui l'a fait moderniser. On voit à droite de l'image, au-dessus de la tour poitevine, un dragon ailé représentant la fée Mélusine. En 1392, Jean d'Arras a composé pour Jean de Berry la Noble histoire de Lusignan, appelé aussi Roman de Mélusine, dans laquelle il raconte l'histoire de la fée, ancêtre imaginaire du duc. Selon la légende, Mélusine a donné naissance à la lignée des Lusignan et serait le bâtisseur de la forteresse. Épouse de Raymondin de Lusignan, elle lui a promis la richesse et le bonheur, à la condition qu'il ne la voit jamais le samedi, jour où son corps prend l'apparence d'un dragon. Un jour, Raymondin rompt le pacte et observe sa femme au bain. La fée s'enfuit alors en prenant la forme d'un dragon.

 

 

Un livre d'heures est un livre liturgique destiné aux fidèles catholiques laïcs - à l'inverse du bréviaire, destiné aux clercs - et permettant de suivre la liturgie des Heures. En complément de ce recueil de prières liées aux heures de la journée, le livre d'heures comprend généralement un calendrier pour suivre l'évolution de la liturgie tout au long de l'année. Il s'agit du type le plus courant d'ouvrage médiéval enluminé même si tous ne comportent pas de décorations. Ils constituent à ce titre une importante documentation sur la vie à la fin du Moyen Âge et sont la source d'une iconographie sur la chrétienté médiévale.

 

Au Moyen-Âge, presque sous tous les climats, les vignobles ceinturaient les villes, petites et grandes. C'était sans doute un moyen d'éviter les transports onéreux du vin, sujets à de lourdes taxes et aléatoires dans les conditions de l'époque. Aussi buvait-on les vins de son coin et on n'en consommait pas d'autres. Tout était meilleur que l'eau pure ! Les travaux viticoles sont très présents dans l'enluminure, seule iconographie de l'époque traitant des scènes de genre.

EN VIGNE

PLANTATION DE PIEDS DE VIGNE (1)
Weinbau Pslater, Mars, 1180
VIGNE CONDUITE EN HUTEAU ARBORE (2)
Tacuinum Sanitatis, 1474 - BNF, Paris
TAILLE DE LA VIGNE (3)
Weinbau Pslater, Mars, 1180
HOMMES TRAVAILLANT DANS LA VIGNE (4)
Heures de Dunois, Mars, c. 1440-1450 - British Library, Londres
LA TAILLE DE LA VIGNE (5)
Traité d’agronomie, Mars, Pietro de' Crescenzi, 1459 - Musée Condé
TAILLE DE LA VIGNE ET REMONTÉES DE TERRE (6)
Bréviaire Grimani, Mars, 1490-1510 - BN Marciana, Venise
LE PRINTEMPS (7)
Livre des propriétés des choses, 1480 - BNF, Paris
LA TAILLE DES VIGNES (MARS) (8)
Missel de l'abbaye de Montierneuf, c. 1485 ? - BNF, Paris
TAILLE DE LA VIGNE, MOIS DE MARS (9)
Heures de Catherine de Médicis, 1500 ?-1550 ? - BNF, Paris

> Découvrez les oeuvres dans leur entier en cliquant sur les vignettes

De 1 à 9. Les mois de mars et septembre évoquent les deux grands moments de la viticulture : la taille de la vigne et les vendanges. Il en est de même parfais des mois d'avril (taille tardive), août (préparation de la vendange et de la vinification) et octobre (vendanges tardives et/ou foulage du raisin. La fin de l'hiver est également le moment de la plantation de nouveaux plants (Weinbau Psalter), des remontées de terre (Bréviaire Grimani). De nos jours, le remontage de la terre a lieu en novembre ou décembre. Pour les vignobles en pente et sous l'action des ruissellements, les ceps plantés au sommet des coteaux se déchaussent peu à peu ; il faut donc procéder à une remise en place de la terre.

 

5. Le Traité d'agronomie de Pietro de' Crescenzi illustre bien le travail des vignerons lors de la taille de la vigne. Elle s’effectue à l’aide d’une serpe à dos tranchant et saillant, avec une lame assez large. Le paysan, penché en avant, saisit de sa main gauche le sarment au-dessus de la serpe, qu’il tient de sa main droite. Au second plan, un autre paysan répète le même geste, mais agenouillé pour pouvoir tailler des branches plus basses.

EN VENDANGE

VENDANGE
Weinbau Psalter, 1180 - La Haye (1)
VENDANGE
Miracles de Notre-Dame, XIIIème (Trois. quart) - BM Besançon (2)
FOULAGE
Weinbau Psalter, 1180 - La Haye (3)
PORTAGE DU RAISIN LORS DES VENDANGES
Martyrologe de St-Germain-des-Prés, 1270 - BNF, Paris (4)
VASTE CUVE A FOULER
Psautier de la reine Marie, c. 1310 - British Library, Londres (5)
CUVE A FOULER AVEC ÉCOULEMENT DU JUS
Heures de Marguerite d'Orléans,1430 - BNF, Paris (6)
CERCLAGE DES TONNEAUX
Officium Beatae Mariae Virginis,1385 - Bologne (7)
TONNEAUX ET BRENTA, HOTTE EN FORME DE CORNE
Justinien, Digestum vetus, Bologne, c. 1345 - BNF, Paris (8)
SEPTEMBRE
Psautier, Septembre, c. 1250 - British Library, Londres (9)
SARMENTS ACCROCHES A UNE PERGOLA
1385 - Bologne
AUTOMNE
Tacuinum Sanitatis, c. 1390 - Munich
HOMMES FAISANT DU VIN
Heures de Dunois, Septembre, c. 1440-1450 - British Library, Londres
VENDANGES, FOULAGE ET OUILLAGE
Grandes Heures de Rohan, Octobre, 1430-35 - BNF, Paris
LE MOIS DE SEPTEMBRE
Bréviaire de Grimani, c. 1510-1520 - Biblioteca Nazionale Marciana, Venise
VENDANGE DANS LES JARDINS DU CHÂTEAU D'HESDIN
Jean Miélot pour le compte de Philippe le Bon, 1455-1461
FOULAGE ET PRESSURAGE DU RAISIN
Heures à l'usage de Rome, c. 1510-1525 - BM, Rouen
VENDANGES
Heures à l'usage de Cluny, c. 1500 - BM, Amiens
FOULAGE ET ENTONNAGE
Livre d Heures Jean Marion, 1500 - Munich

> Découvrez les oeuvres dans leur entier en cliquant sur les vignettes

5. Le Traité d'agronomie de Pietro de' Crescenzi illustre bien le travail des vignerons lors de la taille de la vigne. Elle s’effectue à l’aide d’une serpe à dos tranchant et saillant, avec une lame assez large. Le paysan, penché en avant, saisit de sa main gauche le sarment au-dessus de la serpe, qu’il tient de sa main droite. Au second plan, un autre paysan répète le même geste, mais agenouillé pour pouvoir tailler des branches plus basses.

 

De 1 à 9. Les mois de mars et septembre évoquent les deux grands moments de la viticulture : la taille de la vigne et les vendanges. Il en est de même parfois des mois d'avril (taille tardive), août (préparation de la vendange et de la vinification) et octobre (vendanges tardives et/ou foulage du raisin. La fin de l'hiver est également le moment de la plantation de nouveaux plants (Weinbau Psalter), des remontées de terre (Bréviaire Grimani). De nos jours, le remontage de la terre a lieu en novembre ou décembre : pour les vignobles en pente et sous l'action des ruissellements, les ceps plantés au sommet des coteaux se déchaussent peu à peu ; il faut donc procéder à une remise en place de la terre.

DE CAVE EN PORT

MOINE CELLÉRIER GOÛTANT LE VIN Livre de Santé d'Aldebrandino de Sienne, XIVème - BL, Londres
SINGE TIRANT DU VIN
Pontifical de Guillaume Durand, c. 1357 - Bibl. Ste-Geneviève
OUILLAGE
Redevancier de St-Germain-des-Prés, c. 1530 - Archives Nationales
VENDANGE, VINIFICATION ET DÉGUSTATION AVEC LES MARCHANDS
Livre d'heures, Octobre, c. 1540
MARCHAND, ACHETEUR DE GRAINS ET DE VIN
Bibliothèque Nationale des Pays-Bas
MARCHE AUX VINS DU PORT DE BRUGES
Calendrier flamand, Octobre, c. 1530 - Munich

> Découvrez les oeuvres dans leur entier en cliquant sur les vignettes

EN ENLUMINURE : LES GALERIES

De vin divin en vin Sacré
De boire en savoir-boire
De vigne en port
En voir plus

LES COLLECTIONS DU MUSÉE VIRTUEL DU VIN

De vin divin en vin Sacré
De boire en savoir-boire
De vigne en port
Décrivez votre image
En nature morte
En enluminure
Décrivez votre image
En voir plus

>  Vin et peinture   >  En enluminure   >  De vigne en port