La Géorgie, berceau de la viticulture

Mis à jour : 17 juin 2019


JARRE NÉOLITHIQUE RETROUVÉE EN GÉORGIE

© Georgian National Museum/AFP

La Géorgie est devenue plus que jamais le berceau de la viticulture avec l'annonce de nouvelles découvertes archéologiques. Les origines de la viticulture remontent désormais à plus de 8.000 ans, soit près de 10 siècles plus tôt qu’estimé auparavant. Les plus anciens indices de la production de vin dataient auparavant d'environ 5.000 ans avant notre ère, ils avaient été découverts dans les montagnes de Zagros en Iran. Les résidus retrouvés depuis dans huit grandes jarres en céramique, démontreraient la présence de vin. De nos jours, certains vignerons géorgiens pratiquent encore la vinification dans des jarres de terre cuite enterrées dans le sol.


Fouilles archéologiques et découvertes >>



Tenez-vous informé des nouvelles publications de posts sur ce blog en vous y abonnant

(log in, en haut à droite). Il vous suffit d’indiquer votre adresse e-mail.



NEOLITHIC JAR FROM GEORGIA

ca. 6,000 B.C. - Image released by the Georgian National Museum on November 13, 2017

Georgia has confirmed its position as the birthplace of viticulture with some new archaeological discoveries. Winegrowing originated over 8 000 years ago, almost ten decades earlier than previously thought. Before the announcement, the earliest evidence of viticulture – dating from around 5 000 BC – had been found in Iran’s Zagros mountains. Residue found in eight large ceramic containers had been identified as wine by researchers from the University of Pennsylvania, the Georgian National Museum and the University of Toronto. Even today, certain Georgian winegrowers make wine in earthenware containers buried in the ground.

LE MUSEE VIRTUEL DU VIN - THE VIRTUAL WINE MUSEUM

Le Vin des Arts, une histoire du vin de l'Antiquité à nos jours  /  Across the arts, the story of wine from Antiquity to the present day