Du pain et du vin pour les "pôvres"


DISTRIBUTION DE PAIN ET DE VIN

Francesco d'Antonio, 1478-1481 - Oratorio dei Buonimi di San Martino, Florence

Cette fresque illustre la charité chrétienne : donner du pain à ceux qui ont faim et du vin à ceux qui ont soif. Il semble que le vin soit puisé de la cuve de fermentation pour être aussitôt distribué. La même scène aurait pu être saisie aux Hospices de Beaune, que venaient de fonder le chancelier Nicolas Rolin et sa femme Guigone de Salins. Il y avait tous les jours la même distribution aux "pôvres". C’était déjà reconnaître que le vin était un produit de première nécessité. Il servait à combattre le froid en hiver et à se rafraîchir en été. Mais c’était beaucoup plus qu’une simple boisson : redonnant forces et énergie, le vin était considéré comme un véritable aliment au fort pouvoir calorifique et porteur de nombreux sels minéraux. Enfin, l’eau au Moyen-Âge n’étant guère potable, il était nécessaire de la couper avec du vin (et non pas l’inverse comme dans notre enfance !).


Un aliment, un remède, un réconfort >>


Foodstuff, Remedy and Comfort >>



Tenez-vous informé des nouvelles publications de posts sur ce blog en vous y abonnant

(log in, en haut à droite). Il vous suffit d’indiquer votre adresse e-mail.