Des vendangeurs ivrognes

Mis à jour : 21 janv 2019


LES IVROGNES (LE TRIOMPHE DE BACCHUS) Velázquez, c. 1628-1629 - Museo del Prado, Madrid

L'ivresse était considérée en Espagne comme un vice méprisable. Se faire traité de "borracho" (ivrogne) était la pire des injures. Cette œuvre met en scène des vendangeurs en train de trinquer. Elle peut être lue de différentes manières et les historiens de l'art en discutent encore. Dans un premier temps, laissons à William Sterling (Velázquez et ses œuvres, Librairie Renouard, Paris, 1865) nous la décrire à sa manière : "Avec ses Buveurs, Velázquez prouve qu'en peignant des princes il n'a pas oublié comment ou peint des figures grotesques. Cette composition, de neuf figures de grandeur naturelle, représente un Bacchus vulgaire, couronné de feuilles de vigne et assis sur un tonneau ; il pose une couronne semblable sur la tête d'un camarade. La cérémonie s'accomplit avec la gravité que conservent souvent les ivrognes, et en présence de quelques paysans qui ressentent plus ou moins l'effet du vin...


Pour en lire plus... >>


Gallery "Celebrations and social life" >>


Tenez-vous informé des nouvelles publications de posts sur ce blog en vous y abonnant

(log in, en haut à droite). Il vous suffit d’indiquer votre adresse e-mail.


MVV Le Musée Virtuel du Vin est également présent sur Twitter. Sa version anglaise The Virtual Wine Museum est également présente sur Twitter.

LE MUSEE VIRTUEL DU VIN - THE VIRTUAL WINE MUSEUM

Le Vin des Arts, une histoire du vin de l'Antiquité à nos jours  /  Across the arts, the story of wine from Antiquity to the present day