BOIRE DANS UN JARDIN AU PRINTEMPS, JEUNE HOMME OFFRANT DU VIN A UNE JEUNE FILLE, Miniature persane, c. 1430 - The Metropolitan Museum of Art, New York

BOIRE DANS UN JARDIN AU PRINTEMPS, JEUNE HOMME OFFRANT DU VIN A UNE JEUNE FILLE
Miniature persane, c. 1430
The Metropolitan Museum of Art, New York

Cliquez sur l'image pour suivre le parcours proposé.

"Imite la tulipe (1) qui fleurit au noorouz (2) ;

prends comme elle une coupe dans ta main, et, si l'occasion se présente, bois, bois du vin avec bonheur,

en compagnie d'une jeune beauté aux joues colorées de cette fleur,

car cette route bleue (3), comme un coup de vent, peut tout-à-coup venir te renverser (4)."

 

Omar Khayyâm, Les Rubaïyat (quatrain 40)

 

(1) Comparaison de la coupe appliquée à la tulipe, qui a la forme d'un calice. Cette figure est employée avec une prédilection marquée par presque tous les poètes orientaux.

(2) Nouvelle année persane commençant à l'équinoxe du 21 mars.

(3) Le ciel, dont dépend le sort des humains.

(4) C'est-à-dire : la dernière heure peut sonner au moment où tu t'y attends le moins. 

The youth offering a cup of wine to a maiden reflects a Persian courtly ideal expressed in poetry as well as painting. But it was common practice for Timurid artists to turn to Chinese models for pictorial inspiration. In this case, Chinese influence can be seen in the arrangement of figures on a horizontal groundline set against a neutral, undefined background; in the identity and sinuous style of the flowering prunus tree that braces the princess (Source : The Metropolitan Museum of Art).

<<  entrée de l'exposition  |  <  préc suiv  > 

 

 

©  2020  Le Musée Virtuel du Vin - The Virtual Wine Museum

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération