Epernay : un musée renait et pétille


MUSEE DU VIN DE CHAMPAGNE ET D'ARCHEOLOGIE REGIONALE

Château Perrier, Avenue de Champagne, Epernay

Le Musée du vin de Champagne et d’Archéologie régionale d’Epernay rouvre après 23 ans de fermeture. Entièrement rénové, il brille de tous ses feux.


Le fonds viticole est composé de 6 000 pièces consacrées à l’histoire du champagne. Dès les années 1930, le musée d’Epernay présente les méthodes ancestrales d’élaboration du champagne. Les collections n’ont cessé de s’enrichir depuis, reflétant l’évolution des modes de production et de consommation du champagne.


Le parcours de visite ne présente pas uniquement les différentes étapes de l’élaboration du champagne. Les dimensions sociales, économiques, culturelles et sensorielles du célèbre vin effervescent sont également abordées. Traversant une dizaine de salles, le visiteur est invité à découvrir outils, machines, verreries, tableaux, lithographies, affiches et plaques publicitaires. De nombreuses photographies accompagnent la visite, notamment celles de Jean Poyet, qui a immortalisé la vie locale et l’histoire du champagne dans la première partie du XXe siècle. Le musée en conserve près de 600 clichés photographiques.




On découvre ici les coteaux d’Aÿ, avant la replantation du vignoble après le phylloxéra. Les vignes étaient alors plantées en foule. Près de 50 000 à 60 000 ceps de vigne poussaient en ordre dispersé sur chaque hectare de vigne. Chaque année, les viticulteurs replantaient des sarments de vigne auprès d’un tuteur (échalas de bois), selon la technique dite du « provignage ou du marcottage de la vigne ». Ce travail manuel et laborieux, compte-tenu de la topographie des coteaux et du morcellement des parcelles, s’effectuait au moyen de fiche-échalas ou de ficheuse.


Mais le musée présente aussi une très riche collection d'outils et de bijoux néolithiques. De la préhistoire au Moyen-Âge, c'est donc toute la Champagne qui s'offre aux visiteurs. Le parcours des collections s’articule autour de quatre espaces de visite : la formation du paysage et du sous-sol crayeux champenois ; l’histoire de l’implantation des Hommes en Champagne ; l’histoire du vin de Champagne ; un hommage aux mécènes de la fin du XIXe siècle et de la Belle Époque.



Le Champagne en quelques chiffres


3 cépages principaux : pinot noir, meunier, chardonnay


5 départements, 34 300 hectares de vigne, 2 % du vignoble français, 280 000 parcelles de vigne (le plus grand nombre de petits propriétaires en France)


15 000 exploitants viticoles, 140 coopératives (la plus grande densité de coopératives en France), 300 maisons de Champagne, 15 000 salariés




Tenez-vous informé des nouvelles publications de posts sur ce blog en vous y abonnant

(log in, en haut à droite). Il vous suffit d’indiquer votre adresse e-mail.


MVV Le Musée Virtuel du Vin est également présent sur Twitter. Sa version anglaise The Virtual Wine Museum est également présente sur Twitter.