Bonnes et mauvaises manières

Mis à jour : 29 oct. 2019


BONNES ET MAUVAISES MANIÈRES

Facta et dicta memorabilia, Valerius Maximus, Bruges 1475 - Getty Museum, Los Angeles

Les traités de bonnes manières se diffusent à partir du XIIIème siècle. On y apprend à boire le coude collé au corps et à petites goulées (pour les femmes). Une nette distinction est faite entre la foule aux mauvaises manières qui renverse le vin sur la table et fait du bruit dans les auberges, et la société bien élevée qui connaît les règles sur la conduite qu'il convient de tenir. Cette miniature les met toutes les deux au coude-à-coude, des plébéiens de basse extraction faisant le cirque aux côtés de l'élite d'une société qui sait se tenir droite à table ! ...


Les tavernes disposaient d’une grande salle commune garnie de tables et bancs et parfois aménageaient une chambre pour loger le voyageur épuisé (ou bien y dissimuler des plaisirs illégitimes).


Pour en savoir plus : Galerie En enluminure : De boire en savoir-boire >>

Tenez-vous informé des nouvelles publications de posts sur ce blog en vous y abonnant

(log in, en haut à droite). Il vous suffit d’indiquer votre adresse e-mail.


MVV Le Musée Virtuel du Vin est également présent sur Twitter. Sa version anglaise The Virtual Wine Museum est également présente sur Twitter.