18.10.2019

En nature morte : documentaire et symbolique

"Nature morte à la tourte de dinde", Pieter Claesz, 1627 - Rijksmuseum, Amsterdam | Nature morte | Vin et Peinture | MVV Le Musée Virtuel du Vin

NATURE MORTE A LA TOURTE DE DINDE

Pieter Claesz (c. 1597-1661)

1627
Rijksmuseum, Amsterdam

 

 

 

Témoignant de la notoriété de la vigne et du vin, très nombreux sont les artistes qui les ont mis en scène dans leurs natures mortes. Et ce dès l'antiquité, comme en témoignent les mosaïques et fresques d'alors en Italie, dans la région du Vésuve. L'histoire de la peinture voit se développer ce nouveau genre dès la fin du XVIème siècle pour prendre tout son essor au siècle suivant.

"La nature morte occupera l’essentiel de l’espace pictural et la profusion de toutes ces subsistances savamment agencées prendra différents aspects, jusqu’à évoquer l’opulence débordante des tables servies où  s’entremêlent victuailles, vaisselle, personnages ou animaux… dans une perspective à la fois documentaire et symbolique." (source : Le Louvre).

 

Certaines œuvres du XVIIème siècle ne sont pas exemptes d’informations sur les habitudes alimentaires et les croyances de l’époque : le citron, très coûteux à l'époque et omniprésent dans les très populaires natures mortes hollandaises, était censé agir contre le poison qui se cachait, entre autres, dans… la vaisselle d’or et d’argent ; on estimait salutaire le vin en ce qu’il facilitait la digestion des melons, pêches et autres fruits ; quant aux huîtres, on disait d’elles qu’« elles ouvrent l’appétit, l’envie de manger et de partager sa couche, ce qui convient autant aux joyeux caractères qu’aux personnes délicates…» (Johan van Beverwyck, 1651). Moins prosaïquement et plus symboliquement, le citron témoigne de l’amertume de l’existence et, pelé, évoque la fuite du temps ; il en est de même avec les huîtres dont la durée de vie est limitée.

XVIIème ET XVIIIème SIÈCLES

NATURE MORTE AUX FROMAGES
Floris Claesz van Dijck , 1615-1620 - Rijksmuseum, Amsterdam
NATURE MORTE AUX RAISINS, POMMES ET CRUCHE
Georg Flegel (attribué à), début XVII° - Collection particulière
NATURE MORTE
Clara Peeters, 1627-1629 - Collection particulière
NATURE MORTE AU VERRE ET AUX HUÎTRES
Jan Davidsz de Heem, c. 1640 - The Metropolitan Museum of Art, New York
TABLE MISE
Juan van der Hamen, 1631 - Collection particulière
NATURE MORTE
Pieter Claesz, 1641 - Cincinnati Museum of Art, Ohio
NATURE MORTE
W-C. Heda, 1651 - Collection particulière
NATURE MORTE AUX HUÎTRES, A LA COUPE EN ARGENT ET AU VERRE
W-C. Heda, 1635 - Metropolitan Museum of Art, New York
NATURE MORTE AUX OLIVES
W-C. Heda, 1634 - Museum voor Schone Kunsten, Gand
NATURE MORTE A LA CORNE A BOIRE
Willem Kalf, 1653 - National Gallery, Londres
LE DESSERT DE GAUFRETTES
Lubin Baugin, c. 1631 - Musée du Louvre, Paris
NATURE MORTE A L’ÉCHIQUIER (LES CINQ SENS)
Lubin Baugin, 1630 - Musée du Louvre, Paris
NATURE MORTE
Georg Flegel, 1635 - Collection particulière
NATURE MORTE AU RAFRAÎCHISSOIR A VIN
Frans Snyders, c. 1610/1620 - Fundación Banco Santander, Madrid, Espagne
LE LOUP MORT
Jean Baptiste. Oudry, 1721 - Wallace Collection, Londres
NATURE MORTE AU BOCAL D'OLIVES
Jean-Baptiste-Siméon Chardin, 1760 - Musée du Louvre / 13
RAISINS ET GRENADES
Jean-Baptiste-Siméon Chardin, 1763 - Musée du Louvre
POIRES , NOIX ET VERRE DE VIN
Jean-Baptiste-Siméon Chardin, 1768 - Musée du Louvre

> Découvrez les oeuvres dans leur entier en cliquant sur les vignettes

13/ Diderot a publié l'écriture de ses Salons de 1759 à 1781. Il voyait en Chardin le magicien capable de produire l'illusion qu'un "vase de porcelaine ets de la porcelaine", et reconnaissait dans ses oeuvres "la nature même", avec des objets "d'une vérité à tromper les yeux" (Claude Frontisi, Histoire visuelle de l'art, Larousse, 2005). Cette oeuvre a été présentée au Salon de 1763.

XIXème SIÈCLE

NATURE MORTE A LA BOUTEILLE, LA CARAFE, LE PAIN ET LE VIN
Claude Monet, ca. 1862/1863 - National Gallery of Art, Washington
NATURE MORTE
Camille Pissarro, 1867 - Museum of Art, Toledo, Etats-Unis
NATURE MORTE AUX OIGNONS
Paul Cézanne, 1896/1898 - Musée d'Orsay, Paris

XXème SIÈCLE

NATURE MORTE A LA BOUTEILLE
Umberto Boccioni, 1912 - MNAM, Paris
VERRE, BOUTEILLE DE VIN, PAQUET DE TABAC, JOURNAL
Pablo Picasso, 1914 - Musée Picasso, Paris
COUTEAU ET FRUIT DEVANT LA FENÊTRE
Diego Rivera, 1917 - Museo Dolores Olmedo, Mexico
NATURE MORTE A LA BOUTEILLE DE VIN
Kisling, 1918
BOUTEILLES ET COUTEAUX
Juan Gris, 1911 - Musée Musée Kröller-Müller, Otterlo, Pays-Bas
NATURE MORTE À LA BOUTEILLE DE BORDEAUX
Juan Gris, 1919 - Collection Sammlung T. et A. Werner, Berlin
BOUTEILLE DE VIN, UN JOURNAL ET DES FRUITS
Juan Gris, 1921 - Musée National, Bâle
UNE BOUTEILLE ET DES FRUITS
Juan Gris, 1923 - Philadelphia Museum of Art, PA, Etats-Unis
LA BOUTEILLE DE VIN ORANGE
Le Corbusier, 1922 - Fondation Le Corbusier, Paris
NATURE MORTE AU VERRE DE VIN
Emile Othon Friesz, 1929 - MNAM, Paris
NATURE MORTE AU VERRE DE VIN ROUGE Amédée Ozenfant, 1921 - Kunstmuseum, Bâle, Suisse
LA BOUTEILLE DE VIN
Joan Miro, 1924 - Fondation Miró, Barcelone
NATURE MORTE A LA BOUTEILLE DE VIN ROUGE
Pierre Bonnard, 1942 - Collection particulière
PAIN ET VIN
Claude Yvel, 1964
NATURE MORTE AU VIN ROUGE
Roy Lichtenstein, 1970s ?

> Découvrez les oeuvres dans leur entier en cliquant sur les vignettes

Si au XIXème siècle la nature morte devient essentiellement documentaire, en revanche, au XXème, la nature morte n'est le plus souvent qu'un simple exercice de style : futuriste, cubiste, surréaliste, hyper-réaliste, ...

LES COLLECTIONS DU MUSEE VIRTUEL DU VIN

De vin divin en vin Sacré
De boire en savoir-boire
De vigne en port
Décrivez votre image
En nature morte
En enluminure
Décrivez votre image
En voir plus

TABLE MISE Juan van der Hamen, 1631 - Collection particulière